bandeau
Accueil > Livres > A contre-oubli >


Présentation
Partager cette page

Judith citait volontiers Boileau :
Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément.
Marcelle trouvait l’auteur
de l’Art Poétique un peu fainéant :
Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage. "Allons, cent fois, c’est
plus sûr."
Ces deux vieilles dames m’ont appris à écrire.
Clair. Précis.

Je suis une petite ronde, dodue, très brune, alors
que ma sœur est blonde, fine, élancée. J’en crève
de jalousie et bougonne dans mon coin en rêvant d’être un garçon.
Editions de la Fontaine aux loups/Delphine Montalant.




A contre-oubli. Extraits de la revue de presse
 

A contre-oubli, chapitre 1
 



(c) 2009 Anne Brunswic | Flux RSS | Contact | Réalisé par moduloo.net